Le mobile du terroriste qui a tenté de mettre feu à un bus rempli d'enfants en Italie est "la haine des Blancs".

 

Cet attentat a donc une "dimension raciale" et il nous rappelle que le racisme anti-Blancs tue.

 

(...)

 

Le chauffeur de bus n’a exprimé aucun regret pour son action

 

L’homme de 47 ans aurait selon le Corriere della Sera exprimé sa haine « des blancs » qui ont « envahi et colonisé » l’Afrique, obligeant aujourd’hui les Africains à émigrer et « mourir en Méditerranée ».Le chef de la cellule antiterrorisme de Milan, Alberto Nobili, a d’ailleurs indiqué que l’homme avait posté sur Youtube une vidéo avec pour message « Afrique soulève-toi ».

 

Le chauffeur a aussi confié aux enquêteurs que la saisie mardi par l’Italie du navire humanitaire « Mare Jonio », bloqué au large de l’île italienne de Lampedusa avec 48 migrants à bord, avait constitué un facteur déclenchant.Citoyen italien depuis dix-huit ans, il n’a exprimé aucun regret pour son action. « C’était une chose que je devais faire et que je referais. Cent fois. Pourquoi l’ai-je fait ? Pour envoyer un signal à l’Afrique. Les Africains doivent rester en Afrique ». Il confirme en outre avoir mûri sa décision depuis quelque temps.

 

(...)

 

Ouest France 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

© 2018 by OLRA.      Mention Légales