« Va n… ta mère, sale blanc de merde ! » : à Dijon, un jeune homme interpellé s’en prend aux policie


    Lorsque, dimanche, vers 19 h 30, les cheminots de la sûreté générale SNCF (la “police des trains”) sont intervenus à la gare de Dijon, où deux individus ivres squattaient des bancs réservés aux voyageurs munis de titres de transport, ils ont été copieusement insultés, puis menacés par l’un des “squatters de bancs”. Les policiers de la sécurité publique, venus l’interpeller, ont subi le même sort. Puis, dans les geôles de dégrisement du commissariat, le médecin venu l’examiner a été accueilli par un « va n… ta mère sale blanc de merde ! ».

    Le Bien public


    © 2020 by LÉA.      Mention Légales